Comprendre la croissance du cheveu afro!

Screen Shot 2017-05-16 at 23.35.07

Une routine capillaire efficace est une étape importante et nécessaire pour obtenir des cheveux sains avec une croissance régulière et sans cassure.

Étant donné que la plupart des soins capillaires sont effectués à la maison, il est impératif que vous compreniez les produits, les pratiques et les méthodes capillaires qui entraînent une routine de cheveux efficace et favorisent une croissance plus saine.

Lorsque vous demandez à la plupart des gens de savoir comment nos cheveux poussent, ils vous diront correctement que les cheveux se développent à partir de nos follicules capillaires situés dans le cuir chevelu.

En effet, la première étape est souvent comprise : l’émergence des nouveaux cheveux au niveau du cuir chevelu.

Screen Shot 2017-05-16 at 23.39.37.png

Cependant, une exigence secondaire pour la croissance des cheveux est souvent absente de ces types de discussions : la rétention. Sans rétention, aucun processus de longueur visible ne peut être vu, bien que le cuir chevelu continue de pousser. Et c’est bien là le problème !!!

La croissance des cheveux se fait par ce processus en deux étapes :

(1)       l’émergence des cheveux aux racines ;

(2)       et la rétention des cheveux le long de la longueur des cheveux.

La croissance des cheveux est une réponse biologique inconsciente à la vie. Chez les individus en bonne santé, le processus d’émergence des cheveux se produit naturellement, jour après jour, mois après mois, année après année – indépendamment des pratiques externes de soins capillaires.

En revanche, la rétention de la longueur, dépend fortement des méthodes personnelles de soins capillaires et nécessite des soins très attentionnés et une surveillance journalière de notre cheveu. Autant dire que c’est du boulot !!!! Et moi, j’en ai eu !!! Et j’ai d’ailleurs fait pas la d’erreur et appris toute seule et/ou parfois grâce à mon coiffeur !

Lorsque les cheveux émergent du cuir chevelu mais ne sont pas conservés aux pointes, aucune croissance ne sera visible, quelle que soit la vitesse à laquelle votre cheveu pousse. La croissance des cheveux semblera simplement être stagnante, bien que de nouveaux cheveux émergent toujours du cuir chevelu. Et pour le tester, essayer de vous faire des tresses collées et après 2/3 semaines vous constaterez que la tresse se décolle. D’autre cheveux ont poussé de part et autres. Raison : votre cheveu a pris quelques centimètres.

L’émergence des cheveux peut être considérée comme une constante, tandis que la rétention de longueur est la variable que nous pouvons manipuler.

Les cheveux poussent tous les mois mais parce que la longueur ajoutée à travers cette nouvelle croissance n’est pas préservée aux extrémités, les cheveux nouvellement émergés ne se traduisent pas par une croissance. Ils semblent ne pas avoir grandi.

Longueur plateau : épaule !

La fragilité des cheveux afros se traduit tel la longueur par défaut pour une grande majorité de notre population est de plusieurs centimètres au-dessus ou juste en dessous de la longueur des épaules.

C’est comme si nous avions un seuil de croissance. Mais ce n’est pas le cas ! Raison : c’est à cette longueur qu’il faut faire très très attention. Car le frottement avec la peau, les vêtements et mes nos sacs à main cassent les pointes.  Donc c’est à ce moment-là qu’il faut se faire des queues de cheval ou coiffure protectrice car c’est la longueur la plus difficule 1 à atteindre pour beaucoup et 2 à conserver et dépasser.Attention à vos peignes! Aux coiffeuses aux ongles dédoublées! Aux vieilles serviettes qui accrochent le cheveu! Ou encore aux bonnets de perruques qui accrochent aussi! Tout cela joue contre la pousse.

Donc, maintenant à vos soins !

Africainement votre,

Sissi

XoXo

 

 

Classification des cheveux afros

hair-typing-chart-4naturals

J’ai toujours été ébahie par la diversité de nos cheveux. Sa variété, sa résistance et sa beauté face aux tissages, aux défrisages ou aux couleurs, J’adore !

AndreWalker_HairTyping

Nos cheveux afros ont besoin de par sa nature même de plus d’hydratation que les autres types de cheveux surtout les cheveux de type 4B et 4C car la courbure du cheveu rend difficile l’écoulement des produits.

Je suis définitivement un 4B donc j’ai besoin de beaucoup d’hydratation d’où mon utilisation de Olive Oil ORS presque tous les jours alors que pour certains cheveux cela les rendraient méga lourds et gras.

Des efforts de soins approfondis (protéinés ou hydratants) sont nécessaires pour garder les cheveux doux, flexibles et souples, surtout si les cheveux sont très crépus, texturisés ou défrisés.

Nos cheveux peuvent être poreux en raison de leur car ils absorbent l’humidité aisément mais la perdre aussi facilement. Les cheveux afros bénéficient d’une humidité hydratante à faible pH et c’est pour cette raison qu’il est toujours nécessaire de sceller les produits sur nos cheveux. Ces mesures aide à garder la cuticule à plat et lisse, les cheveux déjà fixés conserveront l’humidité plus facilement. C’est aussi grâce à sa porosité élevée, que les cheveux afros acceptent facilement les traitements chimiques.

Donc n’oubliez pas, TOUJOURS SCELLER vos soins hydratants! Conseil que le coiffeur oublie souvent de mentioner!

Africainement vôtre,

Sissi

Enjoy !

 

Chimie Capillaire 101 – L’échelle de pH et implications Spéciales pour les défrisages (3/3)

 

TRES IMPORTANT

Il est d’autant plus important pour les personnes qui lissent leur cheveux de comprendre le pH. Les agents chimiques lissants sont formulés dans la catégorie alcaline de pH 10 à 13, dépendamment de la puissance du traitement lissant. Si votre corps est fait en sorte que vous avez naturellement un pH corporel plus bas (4 ou 5), votre produit lissant ne pourrait amener vos cheveux qu’à un pH de 8 ou 9. Un pH de cette catégorie ne brisera pas les liaisons capillaires de vos cheveux suffisamment pour obtenir l’effet de lissage désiré. Si le pH du sébum de votre scalp est naturellement faible, vous pourriez bénéficier d’un traitement lissant d’une plus grande puissance – donc possédant un pH plus élevé – afin d’amener vos cheveux au pH nécessaire pour un effet lissant efficace. Laver vos cheveux deux jours avant le lissage peut aider vos cheveux à adopter le traitement plus facilement. Le shampooing retirera naturellement les résidus acides de sébum de votre scalp afin qu’il n’empêche pas le traitement lissant d’agir.

Eau Dure (concentration totale en sels de calcium et magnésium très elevee), Dépôts de Minéraux, Cheveux Texturés

Les minéraux sont nécessaires pour notre corps et nous les retrouvons dans une alimentation saine et équilibrée afin de supporter la croissance des cheveux. Dans notre organisme, les minéraux voyagent à travers le système sanguin afin de nourrir les follicules capillaires et permettre la régénération cellulaire des cheveux. Lorsque déposés de façon externe sur les cuticules capillaires, cependant, les minéraux peuvent causer des dommages et de la sécheresse pour les cheveux afros.

En ce qui concerne l’eau dure, elle est contaminée avec des minéraux et des métaux tels que le calcium, le magnésium, le fer, le cuivre, le silice, le plomb et le manganèse. L’eau dure possède également un contenu plus élevé en ions OH-, ce qui la rend légèrement plus alcaline (pH = +8) que l’eau régulière avec son pH neutre de 7. Les minéraux présents dans l’eau dure se lient à la fibre capillaire lors d’un shampooing et d’un conditionnement.

Les niveaux élevés du pH de l’eau dure endommagent la fibre capillaire en la faisant gonfler et en soulevant les cuticules capillaires plus qu’à l’habitude. Plusieurs de ces minéraux possèdent une charge positive et se lient facilement à la surface négative de la fibre capillaire. Une exposition régulière à une eau possédant un pH élevé et l’accumulation de dépôts de minéraux sur la fibre du cheveu peut mener à des cassures et rendre nos cheveux indomptables. Tout comme les huiles, les minéraux possèdent un effet asséchant sur la cuticule externe du cheveu, puisqu’ils enrobent le cheveu et empêchent l’humidité de pénétrer la fibre. Le résultat est une chevelure dure, sèche, emmêlée, bouffie, terne et avec une étrange couleur (jaune pour les blondes, gris pour les cheveux noirs). Les dépôts peuvent également s’accumuler sur le cuir chevelu et causer des problèmes de pellicules.

Ceux qui utilisent des traitements lissants sans soude doivent également gérer les dépôts de minéraux sur leurs fibres capillaires. Tout comme l’eau dure, les traitements lissants sans soude laissent des dépôts de minéraux sur les cuticules pouvant assécher le cheveu s’il n’est pas soigné rapidement. Les dépôts de minéraux existants sur les cheveux peuvent également interférer avec le succès d’autres types de produits chimiques incluant les traitements lissants à base de soude et les colorations capillaires en affectant leur capacité à pénétrer la fibre du cheveu.

Africainement vôtre,

Sissi XoXo

 

 

 

 

 

 

Chimie Capillaire 101 – Contrôle de l’équilibre du Ph -Faites-le vous-même (2/3)

Donc comment lire votre PH vous-même?

Le papier de tournesol est un type spécifique de papier qui change de couleur en lisant le pH des liquides dans lesquels il est submergé. Le changement de couleur est immédiat et vous devriez pouvoir le mesurer en comparaison avec un modèle afin de trouver le niveau de pH du produit que vous testez.

pH test strip results.png

Le contrôle de l’équilibre du pH dans un produit est important dans une routine de soins capillaires. Il faut y accorder une grande attention afin de s’assurer que les produits capillaires utilisés dans la routine contribuent à restaurer et maintenir l’équilibre acide naturel du cheveu.

Puisque le cheveu doit maintenir son pH acide afin de rester en pleine en santé, il est préférable d’utiliser les produits qui conservent les cheveux à un faible pH entre 4 et 5.5.

Lorsque le pH du cheveu devient trop élevé ou trop bas sur l’échelle, le cheveu est inévitablement changé ou endommagé. Des pH extrêmement bas ou élevés peuvent affecter la structure de protéines dans le cortex du cheveu.

Gardez à l’esprit que les catégories de pH sont logarithmiques. Ceci signifie que chaque augmentation d’un niveau de pH représente 10 fois le nombre d’ions d’hydrogène. Ainsi, un bon de pH de 5 à 6 n’est pas réellement une augmentation de ‘1’, mais plutôt une augmentation de 10 fois la puissance. De même, un pH de 8 est 100 fois plus alcalin qu’un pH de 6. Sur le côté acide de l’échelle, un pH de 4 est 10 fois plus acide qu’un pH de 5. Évitez de soumettre votre chevelure à des pH extrêmes pour de longues périodes de temps.

Les shampooings et conditionneurs jouent un rôle important dans le contrôle du pH des cheveux. Presque tous les shampooings et conditionneurs contiennent un pH balancé afin de normaliser ou de conserver les cheveux dans leur catégorie de pH acide normale. Les shampooings sont généralement formulés à des pH moyennement acides (4-6) et les conditionneurs ont tendance à avoir un pH encore plus bas (3.5-5). Cette baisse dans le pH entre le shampooing et le conditionneur est intentionnelle. Le pH plus faible du produit final dans le processus de nettoyage capillaire – le conditionneur – aide à sceller le cheveu en le resserrant et lisse la fibre afin de prévenir la perte d’humidité.

Afin de conserver le pH d’un produit dans la bonne catégorie, il est préférable d’utiliser des shampooings et conditionneurs de la même gamme de produits, puisqu’ils ont été formulés ensemble afin d’atteindre une balance de pH particulière. Cependant, utiliser des produits de la même ligne empêche souvent la personnalisation qui est souvent nécessaire afin d’atteindre les objectifs de traitement capillaire, tels que l’équilibre protéine/humidité. Afin de vous assurer que votre shampooing et conditionneur maintiennent l’équilibre acide de vos cheveux, testez les produits (ainsi que l’eau de votre robinet) avec des bandes de pH. L’eau, tout comme tout produit à base d’eau, peut être rapidement testée pour son pH à faible coût en utilisant des ensembles de tests pouvant être achetés dans des pharmacies ou des boutiques. Lorsque possible, choisissez des shampooings, des conditionneurs et d’autres produits capillaires avec des pH dans la même catégorie que le manteau acide des cheveux : entre 4 et 5.5.

Mon astuce : lorsque le PH ne me convient pas, je rajoute des produits naturels à mon shampooing comme jaune d’œuf, citron, huile d’olive et autres.

Cela va dépendre du PH recherché.

ph_illustrée

Lorsque le Ph du produit est trop acide, vous pouvez rajouter :jaune d’oeuf, huiles naturelles,  sève de Bambou, …

Lorsque le Ph du produit n’est pas assez acide, vous pouvez rajouter : citron, vinaigre,   acide citrique, Acide lactique

@ vos cuisines!

Africainement vôtre,

Sissi XoXo

La porosité des cheveux

La porosité fait référence à la capacité (ou incapacité) du cheveu à absorber l’eau ou les agents chimiques dans le cortex. Tous les cheveux sont naturellement poreux et perméables à l’eau mais le degré de porosité varie d’une personne à l’autre et selon la condition et la forme des couches de cuticules du cheveu. Lorsque vos cheveux subissent un défrisage ou une coloration, leur structure de protéines est attaquée et leurs cuticules sont fragilisées et endommagées. Les cheveux dans cet état sont qualifiés de poreux.

Afin de mieux comprendre la porosité, nous pouvons comparer le cheveu à une clôture en bois. Lorsque la clôture est neuve, elle est en mesure de protéger le terrain qu’elle entoure. Elle peut résister à la pluie, au soleil et à tous les autres éléments possibles. Alors qu’elle vieillit, le bois commence à se ramollir et la protection de la clôture peut désormais être brisée facilement. Avec le temps, des trous peuvent commencer à apparaître dans la clôture et certaines planches peuvent tomber. La clôture est devenue poreuse.

porosite-cheveux-boucles

Nos cheveux fonctionnent de la même façon ; alors qu’ils vieillissent, les couches de cuticules protectrices commencent à s’écailler, craquer et casser.

Les cheveux plus anciens  ont une porosité plus élevée que les cheveux récents, c’est pour cette raison qu’il faut constamment  chouchouter pour conserver votre longueur dans une objectif longueur.

Les cheveux qui ont une faible porosité n’absorbent pas excessivement l’humidité et résistent aux traitements chimiques. De tels cheveux sont généralement en bonne santé et n’ont pas été exposés de facon excessive à des traitements affectant les cuticules.  Les personnes ayant des cheveux à faible porosité, les écailles entre les cuticules le long de la tige du cheveu sont étroitement fermées, de la même façon qu’elles le sont lorsque le nouveau cheveu émerge du follicule.

Screen Shot 2016-10-23 at 21.10.04.png

Les assauts réguliers de la vie quotidienne, les produits chimiques et les manipulations esthétiques (peignage et coiffage), cependant, viennent éventuellement soulever les écailles des cuticules et celles-ci deviennent de plus en plus étanches avec le temps. Vérifier fréquemment votre peigne car un peigne endommagé casse votre cheveu comme le peigne ci-dessous.

IMG_5248.JPG

 

Screen Shot 2016-10-23 at 21.22.39.png

 

Attention aux tresseuses aux ongles dédoublés ! Si elles vous tressent, le cheveu peut être coincé entre les couches de l’ongle pendant le coiffage et se casser ou tout simplement s’abîmer.

 

Aussi, les cheveux afros tendent à avoir une faible porosité naturelle et sont généralement moins poreux que les cheveux des Caucasiens ou des Asiatiques, à moins qu’ils n’aient subit des traitements chimiques. Pour la plupart des gens, il est idéal d’avoir des cheveux se situant à mi-chemin entre les deux extrémités : des cheveux avec une bonne porosité qui retiennent l’humidité et qui acceptent également les traitements chimiques tels la coloration ou le lissage lorsque désiré.

Le PH des cheveux et les caractéristiques de la porosité sont intimement connectés.

Les produits et traitements esthétiques ayant un PH faible réduisent la porosité des cheveux en resserrant les cuticules qui se contractent. Les produits ayant un PH élevé ont l’effet opposé et augmentent la porosité des cheveux en gonflant et en relevant les écailles des cuticules.

Problèmes de Porosité

Une porosité élevée est causée par tout ce qui peut dégrader ou modifier les cuticules :  l’utilisation excessive de produits cosmétiques, la chaleur, le soleil, les produits défrisants ou colorants et l’utilisation de shampooings riches en sulfate. Plus les cuticules sont endommagées, plus la porosité des cheveux sera élevée – et plus ils auront tendance à absorber l’eau et l’humidité. Lorsqu’ils sont totalement secs, les cheveux poreux ont souvent une apparence gonflée et sèche au toucher, cela étant causé par les couches de cuticules endommagées ayant entraîné une déficience en humidité.

Garder ce genre de cheveu hydraté est un défi, puisqu’il semble constamment absorber l’humidité sans jamais la conserver, il semble terne et gris. De tels cheveux sont constamment secs et ne resteront pas hydratés à moins que des mesures appropriées soient prises afin de corriger le niveau d’humidité.

Les Implications de la Porosité pour les Cheveux Lissés et Colorés

Les produits de défrisages et de colorations utilisent des agents chimiques alcalins qui ouvre les écailles de cuticule pour atteindre le cortex du cheveu et agir de facon permanente sur le cheveu. Les couches des cuticules se referment éventuellement par elles-mêmes, mais jamais autant qu’elles ne l’étaient avant le traitement. Si les dommages sont répétés souvent (multiples colorations, lissages fréquents, abus de la chaleur), les couches des cuticules peuvent ne jamais se refermer. Pour cette raison, les cheveux lissés, endommagés par la chaleur ou colorés ont inévitablement une porosité plus élevée.Ils ont besoin de beaucoup plus de traitements protéinés pour conserver leur santé.

Aussi, un rinçage acide hebdomadaire avec du vinaigre de cidre de pomme, un shampooing à PH faible ou même un nettoyage avec un shampooing neutralisant peut aider à corriger un problème de porosité et aider à resserrer et refermer les couches de cuticules.

Vérifier la Porosité

Il est recommandé de vérifier le niveau de porosité sur des cheveux fraîchement lavés et séchés. Attrapez doucement une mèche de cheveux entre votre index et votre pouce et faites lentement glisser vos doigts le long de la longueur des cheveux, de la pointe vers la racine. Si vous sentez des ‘’bosses’’ ou une texture inégale en général alors que vous remontez vers la racine, vos cuticules ne sont pas fermées et vos cheveux sont légèrement poreux. La plupart des individus qui ont des cheveux lissés ou colorés trouveront que leurs mèches affichent un certain degré de porosité. Les cheveux qui se ‘’mouillent’’ (voir ci-dessous) facilement alors que vous les préparez pour le shampooing sont typiquement poreux.

Screen Shot 2016-10-23 at 21.34.21.png

 

Autre test:

Récupérez quelques brins de cheveux sur votre peigne. Mettez-les dans un bol d’eau. Si les cheveux coulent en moins d’une ou 2 minutes, vous avez les cheveux poreux. Les cheveux les plus poreux sont ceux qui coulent les plus vite.

Si vous avez seulement quelques brins qui coulent, cela signifie qu’il y a des endroits sur votre tête où vous avez des cheveux poreux. Ce qui n’est pas rare.

Maintenant que vous connaissez les indicateurs et caractéristiques majeurs de la santé des cheveux afros, vous pouvez commencer à combattre la menace numéro 1 d’une chevelure saine : la cassure des cheveux.

Africanement vôtre,

Sissi, XoXo

Sources: http://www.beautiful-boucles.com, http://www.azraly.com, The Science of Black Hair, brownskin

L’Élasticité du cheveu afro

Les fibres des cheveux afros sont élastiques. Lorsque nos cheveux sont en bonne santé, ils sont en mesure de s’étirer et de revenir à leur longueur initiale plusieurs fois tout en résistant à la cassure. L’élasticité est la capacité de s’étirer ce qui permet au peigne de se déplacer dans vos cheveux sans que les fibres ne se brisent ou se cassent sous l’effet du peigne. C’est ce qui nous permet de lisser et de remonter nos cheveux en une queue de cheval.

Comme vous l’aurez compris l’élasticité de nos cheveux est extrêmement importante. Un cheveu capable de supporter la tension et qui retourne à sa forme initiale facilement et avec un minimum de cassure possède une bonne élasticité. Sans cela, nos cheveux casseraient à tout moment, même sous une très légère tension. L’élasticité naturelle des cheveux afros est à son paroxysme lorsque le cheveu est trempé dû à sa forte liaison hydrogène et à sa liaison croisée qui prend place à l’intérieur de la fibre du cheveu. Lorsque de l’eau ou des substances chimiques pénètrent la cuticule et le cortex, les molécules d’eau se séparent et remplacent la structure de liaison hydrogène existante. Les molécules d’eau s’engagent alors dans un nouvel arrangement temporaire de liaison hydrogène dans la fibre. Lorsque les molécules d’eau infiltrent dans nos fibres capillaires, le cheveu peut absorber jusqu’à 40 pour cent de son poids en eau et s’allonger de 40 à 50 pourcent de sa longueur à sec. Cette absorption d’eau est la raison pour laquelle les cheveux trempés semblent plus lourds que lorsque secs. Puisque les cheveux trempés sont naturellement plus élastiques que les cheveux secs, ils apparaissent souvent plus longs que les cheveux secs – et le sont souvent réellement.

screen-shot-2016-10-15-at-20-21-52

L’avantage de cette extrême élasticité de nos cheveux trempés est le potentiel de coiffure plus vaste qu’elle offre à nos cheveux afros.

Humidifier les cheveux afros avant de les étirer ou de les manipuler réduit les chances de les casser. Ce risque de cassure réduit est possible puisque l’ajout d’humidité dans les tiges de cheveux relâche les liaisons hydrogènes dans le cortex et permet au cheveu d’être manipulé de façon plus facile. Manipuler des cheveux humides est également préférable puisque ces cheveux retournent à leur longueur originale après avoir été étirés plus rapidement que des cheveux secs ayant subi la même tension. Pour les cheveux noirs, en particulier, manipuler les cheveux humides réduit le stress du peignage et entraîne moins de cassure.

L’élasticité de nos cheveux est équilibrée et soutenue par une structure de protéine à l’intérieur de la fibre, et ces deux caractéristiques travaillent ensemble afin de prévenir la cassure prématurée de la fibre du cheveu. Une bonne élasticité, en combinaison avec des propriétés de structures de protéines adéquates, sont nécessaires afin que le cheveu puisse résister à la cassure.

 

Africanement vôtre,

Sissi

XoXo

Sources & Inspirations: Wikipedia,  Black Hair sur Pinterest

Afro Hair, je vous aime!

 

FullSizeRender.jpg

Le cheveu afro existe sous deux aspects aujourd’hui : son état naturel et chimiquement modifié (défrisage). Dans son état naturel, nos cheveux bouclent, frisent, s’enroulent et s’entortillent de différentes façons tout le long de la fibre capillaire.

L’aspect de la boucle est caractérisé au niveau du follicule, la forme du follicule pileux contribue de façon significative à la forme et l’apparence du cheveu. Les fibres des cheveux crépus sont produites à partir des follicules pileux elliptiques ou de forme ovale. En revanche, les fibres de cheveux caucasiens et asiatiques se développent à partir de follicules pileux ronds ; ces fibres sont légèrement plus grands en diamètre et plus denses que les nôtres.

Alors que les cheveux asiatiques et caucasiens ont tendance à avoir une épaisseur assez uniforme de la racine à la pointe, la forme et le diamètre de la tige des cheveux afro ne restent pas constants sur la longueur ; en effet, le cheveu afro tend à s’affiner au niveau des plis de sa boucle.

 

Screen Shot 2016-02-12 at 12.57.27

D’ailleurs, même lorsque nos cheveux sont défrisés, les plis de la fibre sont toujours présents et se traduisent par des zones plus fragiles.  Ce qui affaiblit considérablement les cheveux.

 

Le « Shrinkage » 

Dans son état naturel, nos cheveux sont sujets à un rétrécissement considérable appelé en anglais le « Shrinkage » ou « rétrécissement » en français.

Alors que le « Shrinkage » affecte toutes les personnes aux cheveux afro naturels dans une certaine mesure, certaines sont plus touchées que d’autres. Nous pouvons avoir les cheveux crépus, frisés, bouclés ou même ondulés dans son état naturel.

 type de cheveux

Donc en effet, le « Shrinkage » sera très diffèrent selon votre texture.  C’est vraiment un phénomène trompeur car il donne l’impression que les cheveux afro ne poussent pas ou poussent très lentement par exemple des cheveux bien en dessous de l’épaule, peuvent rétrécir jusqu’aux oreilles. C’est totalement normal et cette caractéristique fait simplement partie du caractère naturel de nos cheveux.

Le cheveu est protéine

Comme nous l’avons vu dans d’autres articles, les cheveux sont imprégnés des protéines. La force de la fibre capillaire provient essentiellement du disulfure et de protéines de réticulation (réseau tridimensionnel de protéines) tout le long du le cortex du cheveu. Ces liens et ces ponts disulfures sont un des liens les plus efficaces pour donner de la force a nos cheveux.

Ainsi, les cheveux naturels sont capables de supporter plus de stress que les cheveux défrisés parce ce que sa structure protéinique, facteur principal de sa force, n’a pas été modifiée.

Bien entretenu dans son état naturel, les cheveux afro sont plus en mesure d’atteindre une longueur optimale.  Cependant, la difficulté est de lutter contre les nœuds sans casser ses cheveux et ça c’est une autre histoire. On en reparlera bientôt 😉

Les défrisants modifies la plupart des connections protéiniques qui donnent aux cheveux naturels leurs forces. Défriser forment de nouvelles mais plus fragiles connections protéiniques.  Généralement parlant, défriser ses cheveux affaiblit grandement notre force capillaire. Cependant, il y a certains avantages à le faire.

Les cheveux défrisés ne sont pas aussi enclins à la casse lors de la manipulation du cheveu que les « naturels » car les plis si fragiles tout le long du cheveu ont été aplati. Le défrisage l’a enlevé chimiquement, ce qui rend la manipulation plus facile. Le défrisage réduit grandement la friction entre les fibres capillaires individuels et les possibilités de nœuds et cassure du a une mauvaise manipulation du cheveu.

Malheureusement, le traitement chimique des cheveux afro ouvre la porte tous les types de cassure et dégâts. Des mesures doivent être prises pour combler au manque de protéines.  Pour les personnes défrisées, l’eau et les soins protéinés sont les deux éléments à rechercher dans les produits de soin capillaire. Et il faut être encore plus l’écoute de son cheveu et savoir comprendre quand il a besoin d’un soin hydratant ou d’un soin protéiné. Nous verrons aussi cela très prochainement.

Pour ma part, j’ai les cheveux naturels mais je me fais deux fois par an une injection de kératine (lissage brésilien) ce qui me permet de rendre mon cheveu frisé un peu plus souple sans les inconvénients du défrisage.

Et vous que faites vous ?

@ bientôt et prenez soin de vos cheveux

Sissi

XoXo

Une excellente video que j’ai découverte sur YouTube:

Sources & Inspirations: Wikipedia,  The Science of Black Hair. Photos: Afrotherapy, Brownskin

Les facteurs de croissance (3/3)

Screen Shot 2016-02-03 at 13.00.49.png

Voici la dernière partie des facteurs de croissance de nos cheveux.

Les cellules qui se reproduisent dans le follicule de nos cheveux ont une croissante parmi les plus rapides de notre corps. Quand notre corps souffre d’une carence, d’une maladie thyroïdienne, subit un changement hormonal ou est tout simplement malade, les cellules utilisent leur énergie à traiter tous ces défauts pour renforcer le corps. En conséquence, notre follicule pileux devient très sensible à ces changements et y répondent en diminuant le rythme de croissance du cheveu, le rendant plus fin, avec des couleurs moins vibrantes et étant plus enclin à la casse ou même la perte.

 La glande thyroïde

 220px-Thyroid_gland-fr.svgLa glande thyroïde produit des hormones telles que la thyroxine (ou tri-iodo-thyronine (T4)), la tri-iodo-thyronine (T3) et en plus petite quantité de la calcitonine qui circulent dans le sang et jouent un rôle crucial dans le fonctionnement cellulaire.

Les hormones thyroïdiennes vont : gérer la production énergétique au niveau cellulaire, en stimulant les dépenses énergétiques, en produisant de la chaleur (régulation de la température du corps),  contrôlant les réflexes en rendant le corps plus sensible aux catécholamines (adrénaline par exemple), jouant un rôle crucial dans le développement et la croissance , gérant la transformation de la nourriture en composés organiques, régulant la calcémie (quantité de calcium présente dans le sang) en la limitant, régulant le métabolisme des protéines, glucides, lipides en accélérant leur utilisation par les cellules de l’organisme, augmentant le rythme cardiaque, la pression artérielle, la sudation.

Les hormones T3 et T4 jouent de nombreux autres rôles au niveau :

  • des phanères (cheveux, poils, ongles) ;
  • des dents ;
  • de la peau ;
  • du tube digestif.

Donc quand la tyroïde produit pas assez d’hormones, les cheveux deviennent plus fins, les ongles sont cassants et la peau plus sensible. De plus, on gagne du poids, on est fatigué et nous avons très souvent froid.

Quand la tyroïde produit trop d’hormones, on perd ses cheveux, gagne du poids aussi, on est très nerveux et on transpire excessivement.

Pour palier à cela, il est essentiel de manger une variété de fruits et légumes, de boire énormément pour palier à ses problèmes. Pour avoir des cheveux sains il est recommandé de manger des légumes, la salade est un bon exemple, des grains, noix, fruits, viandes maigres (veau, cheval, lapin, rognon de boeuf …)…

Fumer et boire ne sont pas les meilleurs choses à faire quand on a un objectif longueur car cela réduit les effets positifs de votre régime alimentaire et suppléments alimentaires.

UN REGIME SAIN

Protéines : comme nous l’avons déjà vu le cheveu contient presque essentiellement des protéines, ils sont les éléments clés à un régime sain et équilibré. Donc la viande, le poisson, volaille, œufs, lait, tofu, haricots, riz et grains sont de bons éléments pour votre régime alimentaire.

Les personnes qui ont une carence en protéines ont les cheveux très fins et cassants, la couleur les cheveux sont terne et les boucles sont irrégulières.

 La L-lysine aide à soutenir l’apport de calcium et de fer dans le sang. C’est un excellent acide aminé qui lutte très efficacement contre la casse.

 Fer : une carence en fer peut être dévastatrice pour vos cheveux, les cheveux sont secs, fin et ternes. Quand on a une carence en fer, les cheveux se cassent très facilement au peignage et à toute sorte de manipulation. En tant que femme, nous devons faire particulièrement attention lorsque nous avons nos règles et pendant une grossesse.

L’apport moyen recommandé est de 14 mg par jour (lisez les étiquettes !!)  , il serait important de manger du poisson, des œufs, boisson de soya ou tofu, des lentilles, des salades, de la viande rouge, épinards…. En prenant de la vitamine C l’absorption de fer se fera très rapidement et facilement. Donc idéalement, le café, thé et les produits laitiers devraient être pris des heures après avoir manger car ils inhibent l’absorbation du fer dans le corps.

Vitamine A : aide à avoir un cuir chevelu sain donc un environnement sain pour la pousse du cheveu. Avoir une carence en vitamine A est rare mais si elle existe, elle va produire un excédent de kératine qui bloque le follicule pileux et donc stoppe la pousse du cheveu.  Les sources naturelles de vitamine A sont le fromage, les carottes, le lait, les œufs, les mangues, les abricots et j’en passe.  

Vitamine [B-Complex] : consistent en 8 différentes vitamines interdépendantes les unes des autres, chacune travaille à améliorer la texture et l’apparence de notre chevelure.

Voici un petit résumé de ces vitamines : B1, B2, B3, B4, B5, B6, B7, B9 & B12, Le fait de manquer de vitamines B résulte à une cuir chevelu sec, des pellicules et une perte de cheveux. Tout cela coule de source quand on y pense. Donc il est essentiel de manger des légumes encore une fois on ne le dira jamais assez + œuf, riz, lait…

Vitamine C : elle est importante pour maintenir des cheveux forts et sains et des follicules pileux en bonne santé. C’est une vitamine importante que permet en effet à notre corps d’absorber le fer.  C’est un antioxydant ce qui veut dire qu’il réduit les effets du stress sur notre corps.  La vitamine C peut être trouver dans les brocolis, citron, tomate, orange…

En résumé, et j’admets ce n’est pas facile à varier son alimentation et moi meme fument et souffrant de carence en fer et me force à manger de la viande rouge au moins une fois par semaine et des épinards de temps à autre, mais il est essentiel pour avoir de super beaux cheveux d’avoir une alimentation multivitaminée et variée.  

@ bientôt Ladies et prenez soin de vos cheveux.

La semaine prochaine : Le cheveu afro en quelques mots

Sources, wikipedia, http://www.passeportsante.net, the science of Black Hair, bglhonline.com

Les facteurs de croissance (2/3)

 

fa2a62d292639706d495870a80190f66J’aimerais vous parler de la notion de « longueur maximale ». Une longueur que beaucoup de femmes africaines pensent être au minima (épaule très souvent) à cause de notre texture pendant que notre cheveu ne pousse pas. C’est absolument faux Ladies!

La longueur maximale que peut atteindre notre chevelure prend en compte votre pousse moyenne mensuelle ainsi que la durée de votre phase anagène (phase de pousse du cheveux).

Cela représente en fait la longueur absolue que votre chevelure peut atteindre sans coupe et sans casse avec une pousse ininterrompue.

Quand un cheveu passe aux phases catagène/Télogène, il tombe tout naturellement pour être remplacer par un autre cheveu. Ce processus se répète pendant toute notre existence.

2 exemples concrets :

1/ Fatou a une phase anagène de 5 ans soit 60 mois et son cheveu pousse d’un centimètre par mois par conséquent la longueur de sa chevelure peut atteindre 60 cm en 5 ans.

2/ En revanche Khady a une phase télogène de 2 ans soit 24 mois, son cheveu poussant que de 2 cm par mois, la longueur maximale sera de 24 cm.

Tout cela est certes déterminé par notre ADN  mais pas seulement! Notre alimentation, notre routine capillaire ainsi que les vitamines et carences personnelles peuvent améliorer ou détériorer la pousse et la qualité du cheveu mais la phase anagène restera de la même durée toute notre vie.

Donc, il faut faire très attention à bien comprendre que dans mon exemple, les chiffres ne sont pas figés car si Khady prend des vitamines miracles qui lui font pousser les cheveux de 4 cm par mois, sa chevelure poussera de 96 cm ! Si vous connaissez un tel produit faites le moi savoir 😉

Donc ne vous découragez pas ladies, prenez soin de vos cheveux de façon optimale pour avoir le maximum de pousse pendant votre phase anagène et ainsi atteindre au plus vite votre longueur de rêve. Optimisez votre potentiel !

Bon semaine @ toutes Ladies

@ dans quelques jours pour : Les facteurs de croissance (3/3)

Sissi

XoXo

Sources & Inspirations: The Science of black Hair,

photos:https://fr.pinterest.com/explore/cheveux-afro-925071545159/  & https://fr.pinterest.com/explore/cheveux-afro-925071545159/

 

 

 

Les facteurs de croissance (1/3)

 

Screen Shot 2016-01-15 at 12.10.50.png

Comprendre comment notre cheveu pousse est un facteur clé pour le choix de l’ensemble des produits choisis dans notre routine capillaire. Voici une liste non-exhaustive sur 3 articles des facteurs de croissance de nos cheveux :

Les hormones

hormones-1La fluctuation hormonale est la principale cause de croissance de nos cheveux ; ils sont les régulateurs puissants de processus cellulaires dans tout le corps humain. Comme leurs niveaux dans le corps humain fluctuent, les hormones ont la capacité d’allonger ou de raccourcir la croissance des cheveux. Il est important de comprendre quand les hormones ont cette capacité :

  • Pendant une grossesse

images

Les hormones sont fabriquées par diverses parties de notre corps : l’hypophyse (situé dans le cerveau), la glande thyroïde, les glandes surrénales, les ovaires et même le placenta.

Le rôle des hormones est toujours le même : celui de messagers qui transmettent des ordres depuis ces unités de production jusqu’à nos organes. Une fois libérées dans le sang, elles se mettent à la recherche de leur organe cible, elles s’accrochent à lui et transmettent l’ordre qu’elles ont reçu.

Les principales hormones agissant pendant la grosses sont :

  • L’HCG (hormone gonadotrophine chorionique) pour signifier la grossesse ;
  • La progestérone pour l’implantation de l’embryon (qui est principalement responsable de la fatigue, la sensation de jambes lourdes, la rétention d’eau, masque de grossesse, pilosité augmentée, hémorroïdes…) ;
  • Les œstrogènes pour le développement de l’utérus ;
  • L’hormone lactogène placentaire pour préparer l’allaitement ;
  • Les hormones thyroïdiennes pour la croissance du fœtus ;
  • La prolactine pour stimuler la production de lait ;
  • L’ocytocine pour déclencher les contractions ;
  • Les endorphines pour supporter la douleur de l’accouchement.

Par conséquent, on peut comprendre pourquoi une grossesse est marquée par une forte augmentation de l’activité hormonale tout simplement pour permettre à notre bébé de pousser son premier cri. Il faut savoir, que cette hausse des niveaux d’hormone de grossesse verrouille le cheveu dans ses phases anagène & catagène (pour explications voir article Le Cycle de Croissance du Cheveu ). Ce que nous constatons, ce sont des cheveux plus épais car ils ne peuvent pas tomber et ne peuvent ainsi se renouveler.

Cependant, une fois que le bébé est né, les niveaux d’hormones baissent brutalement au cours des 3 à 6 mois suivants, en conséquence, les cheveux en phase télogène tombent massivement.C’est ce qu’on appelle une chute de cheveux réactionnelle.

Les femmes qui allaitent sont plus chanceuses car ces symptômes n’apparaîtront qu’à l’arrêt de l’allaitement, puisque durant la période où le corps produit le lait, il continue à produire des hormones en grande quantité.

Par ailleurs, si vous êtes sujette, comme moi, aux carences en fer, il est préférable de consulter votre médecin généraliste ou votre dermatologue car le manque de fer risque d’aggraver la chute. Ou par anticipation, faites vous violence: manger plus de viande rouge, épinards, lentilles pendant votre grossesse et plus particulièrement sur la fin. 😉

Cette  chute qui est en fait une forme d’alopécie est loin d’être irréversible mais les cheveux peuvent mettre parfois jusqu’à 8 mois pour repousser et rester affaiblis sur le long terme. Il est donc important de les soigner pour éviter qu’ils ne perdent de leur densité et de leur volume.

Quelques recommandations :

  • L’application d’une lotion spécifique qui agit directement sur la racine. Choisissez un traitement local à bases de vitamines B5, B6 et B8 qui solidifient la fibre capillaire, d’olivier qui protège le bulbe et surtout de quinquina rouge, un extrait d’écore qui accélère la prolifération des cellules. On applique le produit raie par raie directement sur le cuir chevelu pendant trois mois pour voir vos cheveux se renforcer, tomber de moins en moins et repousser plus vite.
  • La gelée royale (dont s’alimentent les abeilles) est aussi riche en vitamines B que les gélules de feuilles d’orties.
  • L’huile de fenugrec est radicale à appliquer sur le cuir chevelu le soir et vu l’odeur vous faites votre shampooing le lendemain matin. A appliquer 2 fois par semaine.
  • Les shampoings à la quinine, les shampoings à la vitamine B peuvent être utilisés pour la propreté de vos cheveux. Ils sauront les fortifier. Utilisez-les sur des cheveux mouillés et masser longuement de la racine au sommet avant de les rincer.
  • Levure de bière, on connait toutes ces bienfaits.
  • Aller chez le coiffeur vous faire un traitement à la kératine et continuer tous les 2/3 mois pendant un an.
  • Certains aliments riches en fer permettent de restructurer les cheveux abimés : les produits dérivés du cacao comme les poudres, les céréales qui sont prises au petit déjeuner, les lentilles, la mélasse noire, du foie de volaille, les fruits à la coque comme les amandes et noisettes.
  • Il existe sur le marché des huiles essentielles, à appliquer sur le cuir chevelu et les baumes après shampoings de toutes les variétés. Des baumes à l’huile d’argan et aux acides gras favorisent une pousse rapide de vos cheveux. Même les produits de soins de rinçage intensifs, sont les produits les plus conseillés.

Gardez en tête que, l’arrêt de contraception orale déclenche exactement le même phénomène de perte de cheveux, donc prenez vos précautions ! Prenez aussi plus particulièrement soin de vos cheveux à la fin de vos menstruations car là encore, le taux d’hormone baisse et cela provoque une perte de cheveux à plus courte échelle bien sur, mais plus vos menstruations sont longues et plus les conséquences sont fortes.

  • Finalement à la ménopause,

 

Screen Shot 2016-01-15 at 12.31.05L’entrée dans la ménopause est marquée par les dernières règles. On ne sait avec certitude qu’il s’agit bien des dernières qu’après un an sans menstruation.

À cette période la production d’hormones comme les œstrogènes et la progestérone diminuent très fortement, ce qui entraîne un affinement permanente du cheveu et/ou une perte de cheveux prématurée.

Pour lutter contre ces troubles, les médecins peuvent prescrire des hormones naturelles ou de synthèse pour remplacer les hormones qui font défaut, c’est-à-dire soit des œstrogènes, soit de la progestérone, soit les deux en même temps. Même si certains de ces traitements sont vivement contestés, leurs efficacités a en effet été prouvé et permettent à beaucoup de femme aujourd’hui de maintenir une chevelure de rêve.

Bon weekend et prenez soin de vos cheveux!

@ la semaine pro pour : Les facteurs de croissance (2/3)

Sources : magazine Neuf mois, Maman, Parent, Wikipedia,  infobebe.com, baby france & Photo Vielle Femme Togo par Yvan Travert (Menopause session).