Chimie Capillaire 101 – Contrôle de l’équilibre du Ph -Faites-le vous-même (2/3)

Donc comment lire votre PH vous-même?

Le papier de tournesol est un type spécifique de papier qui change de couleur en lisant le pH des liquides dans lesquels il est submergé. Le changement de couleur est immédiat et vous devriez pouvoir le mesurer en comparaison avec un modèle afin de trouver le niveau de pH du produit que vous testez.

pH test strip results.png

Le contrôle de l’équilibre du pH dans un produit est important dans une routine de soins capillaires. Il faut y accorder une grande attention afin de s’assurer que les produits capillaires utilisés dans la routine contribuent à restaurer et maintenir l’équilibre acide naturel du cheveu.

Puisque le cheveu doit maintenir son pH acide afin de rester en pleine en santé, il est préférable d’utiliser les produits qui conservent les cheveux à un faible pH entre 4 et 5.5.

Lorsque le pH du cheveu devient trop élevé ou trop bas sur l’échelle, le cheveu est inévitablement changé ou endommagé. Des pH extrêmement bas ou élevés peuvent affecter la structure de protéines dans le cortex du cheveu.

Gardez à l’esprit que les catégories de pH sont logarithmiques. Ceci signifie que chaque augmentation d’un niveau de pH représente 10 fois le nombre d’ions d’hydrogène. Ainsi, un bon de pH de 5 à 6 n’est pas réellement une augmentation de ‘1’, mais plutôt une augmentation de 10 fois la puissance. De même, un pH de 8 est 100 fois plus alcalin qu’un pH de 6. Sur le côté acide de l’échelle, un pH de 4 est 10 fois plus acide qu’un pH de 5. Évitez de soumettre votre chevelure à des pH extrêmes pour de longues périodes de temps.

Les shampooings et conditionneurs jouent un rôle important dans le contrôle du pH des cheveux. Presque tous les shampooings et conditionneurs contiennent un pH balancé afin de normaliser ou de conserver les cheveux dans leur catégorie de pH acide normale. Les shampooings sont généralement formulés à des pH moyennement acides (4-6) et les conditionneurs ont tendance à avoir un pH encore plus bas (3.5-5). Cette baisse dans le pH entre le shampooing et le conditionneur est intentionnelle. Le pH plus faible du produit final dans le processus de nettoyage capillaire – le conditionneur – aide à sceller le cheveu en le resserrant et lisse la fibre afin de prévenir la perte d’humidité.

Afin de conserver le pH d’un produit dans la bonne catégorie, il est préférable d’utiliser des shampooings et conditionneurs de la même gamme de produits, puisqu’ils ont été formulés ensemble afin d’atteindre une balance de pH particulière. Cependant, utiliser des produits de la même ligne empêche souvent la personnalisation qui est souvent nécessaire afin d’atteindre les objectifs de traitement capillaire, tels que l’équilibre protéine/humidité. Afin de vous assurer que votre shampooing et conditionneur maintiennent l’équilibre acide de vos cheveux, testez les produits (ainsi que l’eau de votre robinet) avec des bandes de pH. L’eau, tout comme tout produit à base d’eau, peut être rapidement testée pour son pH à faible coût en utilisant des ensembles de tests pouvant être achetés dans des pharmacies ou des boutiques. Lorsque possible, choisissez des shampooings, des conditionneurs et d’autres produits capillaires avec des pH dans la même catégorie que le manteau acide des cheveux : entre 4 et 5.5.

Mon astuce : lorsque le PH ne me convient pas, je rajoute des produits naturels à mon shampooing comme jaune d’œuf, citron, huile d’olive et autres.

Cela va dépendre du PH recherché.

ph_illustrée

Lorsque le Ph du produit est trop acide, vous pouvez rajouter :jaune d’oeuf, huiles naturelles,  sève de Bambou, …

Lorsque le Ph du produit n’est pas assez acide, vous pouvez rajouter : citron, vinaigre,   acide citrique, Acide lactique

@ vos cuisines!

Africainement vôtre,

Sissi XoXo

Publicités